Citations de Historiettes ou nouvelles en vers, de Barthelemy Imbert

1 Citations

Le jugement du loup


Un simple et naïf villageois,
Quand on parlait de mariage,
A Lamon disait quelquefois:
Mon père, c'est trop peu, je crois,
D'une femme dans un ménage.
Oh! Si jamais je suis en âge,
Je veux en avoir au moins trois.
Mon fils, tu n'as tâté d'aucune,
Répond le père; je le vois.
Trois femmes! Je n'en avais qu'une,
Et j'en avais trop. Un matin,
Le bon Vieillard lui dit: Lubin,
Tu connais bien dans le village
La fille du gros Mathurin?
Je te la donne en mariage.
Prends, en attendant, celle là,
Pour deux, trois mois. Après cela,
Si tu tiens le même langage,
Si tu n'as pas assez, mon fils,
D'une femme; alors je m'engage
A t'en avoir deux, quatre, six,
Oh! Tant que tu voudras. Lubin prit, le soir même,
Babet pour femme, et fit ce qu'on fait quand on aime,
Alla grand train, puis s'arrêta;
Dont sa Babet a la puce à l'oreille,
Et, la nuit, tant et tant l'éveille,
Qu'au pauvre diable il ne resta,
Que la peau sur les os. Alors dans le village,
Un loup fameux par maint ravage
Fut pris, et dans tout le canton
On opinait sur la façon,
Dont on devait punir son brigandage.
L'un condamne au feu le glouton;
L'autre, par l'eau veut s'en faire raison;
Plusieurs voudraient l'écorcher tout en vie:
Et toi, mon fils, cria Lamon?
Hélas, dit il! Qu'on le marie.


Par: Barthelemy Imbert

Ajoutée par Savinien le 11/03/2020

Catégories: