Fiche d'auteur et citations de: Johann Wolfgang von Goethe


Johann Wolfgang von Goethe Retour aux auteurs

Né(e) le 28/08/1749

Mort(e) le 22/03/1832

Pays: Allemagne

Photo

Johann Wolfgang von Goethe, né le 28 août 1749 à Francfort et mort le 22 mars 1832 à Weimar, est un poète, romancier, dramaturge, théoricien de l'art et homme d'État allemand, passionné par les sciences, notamment l'optique, la géologie et la botanique, et grand administrateur.

Il est l'auteur d'une œuvre prolifique aux accents encyclopédiques qui le rattache à deux mouvements littéraires : le Sturm und Drang et le classicisme de Weimar (Weimarer Klassik). En physique, il proposa une théorie de la lumière et en anatomie, il fit la découverte d'un os de la mâchoire. Il est souvent cité en tant que membre des Illuminés de Bavière (nom d'ordre : Abaris). Son Divan doit beaucoup à Hafez.

... Suite ici [article wikipedia]


Consulter ses citations


Ses ouvrages référencés en base:

Les affinités électives

1809

Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832) s'intéresse toute sa vie aux sciences, que ce soit la minéralogie, la botanique, ou encore l'anatomie. Sa contribution la plus marquante en ce domaine est son Traité des couleurs (Zur Farbenlehre) où il critique la théorie newtonienne. En 1809, il publie son roman Les Affinités électives (Die Wahlverwandschaften), qui compte deux parties de dix-huit chapitres chacune. Il y montre un intérêt scientifique pour les relations humaines, allant jusqu'à proposer un modèle chimique pour rendre compte de leur complexité. Il s'inspire pour cela du chimiste suédois Bergmann. Il détruit par la suite tous les travaux d'élaboration de l'œuvre.

Aux environs de Weimar, Edouard et Charlotte, un couple d'aristocrates unis après un premier mariage, invitent un ami d'enfance d'Edouard nommé le Capitaine, puis, malgré le pressentiment funeste de Charlotte, Odile, la nièce de Charlotte, belle et orpheline, les rejoint. La description d'une expérience scientifique, celle des « Affinités électives », au chapitre quatre de la première partie, nous permet déjà de présager de la suite de la narration dans laquelle l'attachement de plus en plus exclusif d'Edouard pour Odile aura des suites funestes.

... Suite ici [article wikipedia]

Les souffrances du jeune Werther

1774

Les Souffrances du jeune Werther (en allemand Die Leiden des jungen Werthers), est un roman épistolaire de Goethe. La première édition est parue en 1774 ; une version remaniée et légèrement augmentée paraît en 1787 à l'occasion de la publication des œuvres complètes de l'auteur.

Les Souffrances du jeune Werther fut le premier roman de Goethe, et reçut un succès incroyable dès sa sortie apportant de cette sorte à son auteur, du jour au lendemain pour ainsi dire, une richesse et une notoriété considérables, en Allemagne d'abord, dans toute l'Europe ensuite. Le livre fut publié anonymement et parut à l'automne 1774 à l'occasion de la foire du livre de Leipzig, et fit donc beaucoup de bruit. Aucun autre livre de Goethe ne fut autant lu par ses contemporains : le succès qui en résulta suffit à lui conférer une gloire annonçant les chefs-d'œuvre à venir.

... Suite ici [article wikipedia]