Citations extraites de l'oeuvre Sermon sur l'ambition, de Jacques-Bénigne Bossuet


3 citations trouvées


Celui-là sera le maître de ses volontés, qui saura modérer son ambition, qui se croira assez puissant pourvu qu'il puisse régler ses désirs, et être assez désabusé des choses humaines pour ne point mesurer sa félicité à l'élévation de sa fortune.


Extrait de: Sermon sur l'ambition


Ajoutée par Savinien le 22/10/2012

Si c'est une grande puissance de pouvoir exécuter ses desseins, la grande et la véritable, c'est de régner sur ses volontés. Quiconque aura su goûter la douceur de cet empire, se souciera peu du crédit et de la puissance que peut donner la fortune. Et en voici la raison: c'est qu'il n'y a point de plus grand obstacle à se commander ainsi à soi-même que d'avoir autorité sur les autres.


Extrait de: Sermon sur l'ambition


Ajoutée par Savinien le 22/10/2012

La félicité demande deux choses: pouvoir ce qu'on veut, vouloir ce qu'il faut. Le dernier, aussi nécessaire: car comme, si vous ne pouvez pas ce que vous voulez, votre volonté n'est pas satisfaite; de même, si vous ne voulez pas ce qu'il faut, votre volonté n'est pas réglée; et l'un et l'autre l'empêche d'être bienheureuse, parce que comme la volonté qui n'est pas contente est pauvre, aussi la volonté qui n'est pas réglée est malade; ce qui exclut la félicité qui n'est pas moins la santé parfaite de la nature que l'affluence universelle du bien.


Extrait de: Sermon sur l'ambition


Ajoutée par Savinien le 22/10/2012