Fiche d'oeuvre et citations de Bérénice


Bérénice Retour aux oeuvres

Paru en:



Bérénice est une tragédie en cinq actes (comportant respectivement 5, 5, 4, 8 et 7 scènes) et en vers (1506 alexandrins) de Racine représentée pour la première fois le 21 novembre 1670 à l'Hôtel de Bourgogne, avec sa nouvelle actrice vedette, Marie Champmeslé dans le rôle-titre. L'épître dédicatoire est adressée à Colbert.

Quoique la troupe de Molière ait joué Tite et Bérénice de Corneille juste une semaine plus tard, la pièce de Racine est entièrement différente de celle de son illustre aîné. Contrairement à ce dernier, qui s'est attaché à s'inspirer des faits historiques et à construire l'intrigue de sa pièce sur la rivalité entre Bérénice et Domitie, future épouse de Domitien (frère et successeur de l'empereur Titus), Racine a voulu conserver l'image idéalisée d'un Titus renonçant à l'amour pour obéir à la raison d'État, qui s'est installée dans l'imaginaire sous l'influence de l'historien Suétone. On peut voir ainsi dans cette tragédie comme un reflet de la monarchie absolue et de l'exemplarité de Louis XIV. La princesse Palatine [1], puis Voltaire [2] se feront l'écho de l'analogie qui était née dans l'esprit de certains contemporains entre cette histoire et la renonciation fameuse du jeune Louis XIV à Marie Mancini lors du Traité des Pyrénées, qui lui avait imposé le mariage avec l'Infante d'Espagne. En citant Jacques Morel, « l'œuvre de Racine constitue un long dialogue avec Louis XIV (Théâtre complet, 1980)», un programme de la Comédie-Française précise que « l'action de Titus est donnée en paradigme de la monarchie f...Suite ici [article Wikipedia]

Consulter les citations de cette oeuvre