Fiche d'oeuvre et citations de Discours sur la première décade de Tite-Live


Discours sur la première décade de Tite-Live Retour aux oeuvres

Les Discours sur la première décade de Tite-Live , en italien Discorsi sopra la prima deca di Tito Livio sont une œuvre de philosophie et d'histoire politique de Nicolas Machiavel, rédigée au début du XVIe siècle. Ils constituent une réflexion sur la république.

Les Discours sur la première décade de Tite-Live sont divisés en trois livres. Le premier livre concerne la politique intérieure. Machiavel y montre son admiration pour la Rome antique : « Quand je considère, d'une part, la vénération qu'inspire l'antiquité, et, laissant de côté une foule d'autres exemples, combien souvent on a acheté au poids de l'or un fragment d'une statue antique pour l'avoir sans cesse sous les yeux, pour en faire l'honneur de sa maison ». Il désigne la Rome antique comme un modèle de gouvernement et compare aussi différents modèles qui servent encore de nos jours, tels que la médecine. Il constate que la Rome antique ne sert pas de modèle politique et c'est la raison pour laquelle il a écrit ces livres : « Résolu d'arracher les hommes à cette erreur, j'ai cru nécessaire d'écrire, sur chacun des livres de Tite-Live que l'injure du temps a épargnés, tout ce qu'en comparant les événements anciens et les modernes je jugerais propre à faciliter l'intelligence, afin que ceux qui liraient mes discours pussent retirer de ces livres l'utilité que l'on doit rechercher dans l'étude de l'histoire ». Par la suite, Machiavel propose une théorie sur l'évolution de la politique depuis l'antiquité, il cite trois types de gouvernement : les monarchiques, les aristocratiques et les populaires, mais aussi trois autres formes de gouvernement mais mauvais (despotiques, oligarchiques...Suite ici [article Wikipedia]

Consulter les citations de cette oeuvre