Fiche d'oeuvre et citations de Léviathan


Léviathan Retour aux oeuvres

Paru en:



Le Léviathan, ou Traité de la matière, de la forme et du pouvoir d'une république ecclésiastique et civile, est une œuvre écrite par Thomas Hobbes, publiée en 1651, qui constitue un des livres de philosophie politique les plus célèbres. Il tire son titre du Léviathan biblique. Ce livre traite de la structure de la société, comme le montre l'allégorie sur le frontispice représentant l'État composé des individus, tout comme le titre complet.

Dans le livre, Hobbes discute la thèse d'un contrat social (au profit de celui de « pacte social ») et de règles venant d'un souverain. Influencé par la première révolution anglaise, Hobbes développa l'idée selon laquelle, les hommes à l'« état de nature » cherchent uniquement à survivre, à assurer leur propre préservation, par tous les moyens nécessaires, n'obéissant qu'à ce qu'Hobbes appelle leur "droit naturel": le fait que chacun ait la liberté totale d'utiliser sa puissance par n'importe quel moyen afin de se préserver lui-même et de préserver sa propre vie. Ainsi, Hobbes explique que dans un tel cas, la société est en situation de chaos et de guerre civile, selon la formule bellum omnium contra omnes (« guerre de tous contre tous » en latin), ceci ne pouvant être évité que par un solide gouvernement central. Hobbes développe alors le Léviathan, une théorie du gouvernement qui est capable selon lui de contrer cet état de nature et de garantir à tous ses membres la préservation de leurs vies et de leurs biens contre tout ennemi, qu'il soit étranger ou interne au système. Le gouvernement selon Hobbes doit découler d'un pacte de chacun enver...Suite ici [article Wikipedia]

Consulter les citations de cette oeuvre