Fiche d'auteur et citations de: Raymond Devos


Raymond Devos Retour aux auteurs

Né(e) le 09/11/1922

Mort(e) le 15/06/2006

Pays: Belgique

Photo

Raymond Devos (prononcer [døvos]) est un humoriste belge, né le 9 novembre 1922 à Mouscron en Belgique, mort le 15 juin 2006 à Saint-Rémy-lès-Chevreuse dans les Yvelines (France). Il est resté célèbre pour ses jeux de mots, ses qualités de mime, son goût pour les paradoxes cocasses, le non-sens et la dérision.

Fils de Louis Devos, industriel dans le domaine du textile, expert-comptable, travailleur frontalier originaire de Tourcoing et son épouse Agnès, Raymond Devos est natif de Mouscron et de nationalité française par son père. Le couple Devos eut d’abord six garçons, dont un décède en bas âge. Leur septième enfant est une fille. Les parents choisissent Mouscron pour y faire naître Raymond ; Il voit le jour dans le Château des Tourelles, un élégant château blanc, propriété paternelle. La famille quitte la Belgique en 1924 pour des raisons fiscales, revend le Château des Tourelles et s’installe de l’autre côté de la frontière, à Tourcoing, revenant souvent en Belgique pour la France, située à cinq kilomètres de sa ville natale. Raymond Devos hérite de sa mère sa sensibilité artistique : adepte des jeux de mots, elle jouait du violon et de la mandoline[1]. Il se met en tête de retrouver ce château natal dont lui a souvent parlé sa maman. Dans son souvenir, c’était un château immense. Il commence par ce que Mouscron avait de plus imposant : le Château des Comtes, dont la façade ne lui rappelle rien. Quelqu’un lui suggère d’aller voir le Château des Tourelles, où il se sent chez lui. Aujourd'hui, la salle principale du Centre culturel Marius Staquet de Mouscron porte son nom ainsi qu... Suite ici [article wikipedia]


Consulter ses citations


Ses ouvrages référencés en base:

Je roule pour vous

(Année de parution non renseignée.)

La chute ascensionnelle

(Année de parution non renseignée.)

Le Progrès c’est formidable

(Année de parution non renseignée.)

Les antipodes

(Année de parution non renseignée.)

Les Chansons que je ne chante pas

(Année de parution non renseignée.)

Les ombres d’antan

(Année de parution non renseignée.)

L’esprit faussé

(Année de parution non renseignée.)

Ma femme

(Année de parution non renseignée.)

Où courent-ils ?

(Année de parution non renseignée.)

Parler pour ne rien dire

(Année de parution non renseignée.)

Prêter l’oreille

(Année de parution non renseignée.)

Supporter l’imaginaire

(Année de parution non renseignée.)