Fiche d'auteur et citations de: Michel Onfray


Michel Onfray Retour aux auteurs

Né(e) le 01/01/1959

Pays: France

Photo

Michel Onfray est un docteur en philosophie français, né le 1er janvier 1959 à Chambois[1] qui adhère à la pensée hédoniste, athéiste et anarchiste. Il a publié plus de 50 livres. Il défend une pensée principalement influencée par des philosophes tels que Nietzsche, Épicure, par l'école cynique, par le matérialisme français et par l'anarchisme individualiste.

Né d'un père ouvrier agricole[2] et d'une mère femme de ménage[3],[4], Michel Onfray est « pris en charge » de 10 ans à 14 ans dans un pensionnat catholique à Giel dans l'Orne qui fait office d'orphelinat et qu'il décrit comme un lieu de souffrance — « Je fus l'habitant de cette fournaise vicieuse » — dans la préface d'un de ses ouvrages, La Puissance d'exister et, également, de manière courte dans la préface de son Crépuscule d'une idole, l'affabulation freudienne.

... Suite ici [article wikipedia]


Consulter ses citations


Ses ouvrages référencés en base:

Le magnétisme des solstices

2013

Ce journal, tenu au fil de ces dernières années, est une plongée dans l'univers de Michel Onfray. On y croise des philosophes, de Diogène à Derrida en passant par Proudhon ou Montaigne. Mais on y parle aussi de politique, de laïcité et d'anarchisme, de littérature, d'art, de musique et d'architecture. Lectures personnelles, réflexions sur l'actualité, rencontres amicales, voyages ou souvenirs d'enfance, tout y est matière à s'étonner et à penser.

Traité d'athéologie

2005

Le Traité d'athéologie est un ouvrage écrit par Michel Onfray, publié en 2005 aux éditions Grasset.

« Les trois monothéismes, animés par une même pulsion de mort généalogique, partagent une série de mépris identiques : haine de la raison et de l'intelligence ; haine de la liberté ; haine de tous les livres au nom d'un seul ; haine de la vie ; haine de la sexualité, des femmes et du plaisir ; haine du féminin ; haine des corps, des désirs, des pulsions. En lieu et place de tout cela, judaïsme, christianisme et islam défendent : la foi et la croyance, l'obéissance et la soumission, le goût de la mort et la passion de l'au-delà, l'ange asexué et la chasteté, la virginité et la fidélité monogamique, l'épouse et la mère, l'âme et l'esprit. Autant dire la vie crucifiée et le néant célébré... »

... Suite ici [article wikipedia]