Fiche d'auteur et citations de: Pierre Corneille


Pierre Corneille Retour aux auteurs

Né(e) le 06/06/1606

Mort(e) le 01/10/1684

Pays: France

Photo

Pierre Corneille, aussi appelé « le Grand Corneille » ou « Corneille l'aîné », né le 6 juin 1606[1] à Rouen, mort le 1er octobre 1684[2] à Paris (paroisse Saint-Roch), est un dramaturge et poète français du XVIIe siècle.

Issu d'une famille de la bourgeoisie de robe, Pierre Corneille, après des études de droit, occupa des offices d'avocat à Rouen tout en se tournant vers la littérature, comme bon nombre de diplômés en droit de son temps.

... Suite ici [article wikipedia]


Consulter ses citations


Ses ouvrages référencés en base:

Horace

1640

Horace est une pièce de théâtre de Pierre Corneille inspirée du combat entre les Horaces et les Curiaces. Elle fut jouée pour la première fois en mars 1640.

La pièce, dédiée au cardinal de Richelieu, compte 1782 vers (sans compter les quelques vers de la dernière scène que Corneille avait lui-même retranché en 1660) et fut le second grand succès de Pierre Corneille. Écrite en réponse aux contradicteurs du Cid, la pièce met en scène un personnage encore plus audacieux que Rodrigue : Horace, qui affronte son meilleur ami et tue sa sœur Camille. Espérant se ménager la bienveillance des critiques et des poètes de son époque, il en fait une lecture chez Boisrobert avant la représentation mais refuse d'apporter les modifications préconisées par ses confrères[1].

... Suite ici [article wikipedia]

Le Cid

1636

Le Cid est une pièce de théâtre (tragi-comédie[1]) en vers (alexandrins essentiellement) de Pierre Corneille dont la première représentation eut lieu le 5 janvier 1637[2].

Lors de la création, le rôle de Rodrigue était tenu par Montdory qui, à quarante-six ans, était considéré comme le plus grand acteur de son temps ; Chimène était jouée par la Villiers, l’Infante par la Beauchasteau. Le reste de la distribution est inconnu.

... Suite ici [article wikipedia]

Médée

1635

Médée est la première tragédie de Pierre Corneille écrite en cinq actes et en alexandrins, créée en 1635 au théâtre du Marais. Son sujet est emprunté à la tragédie du même nom de Sénèque, et la pièce comporte des passages directement traduits du latin.

L'héroïne de la pièce est la magicienne Médée, qui, répudiée par Jason après lui avoir donné deux enfants, accomplit sa vengeance en empoisonnant la nouvelle épouse de Jason, Créuse, et en égorgeant ses propres enfants. Le dernier acte se termine sur la fuite de Médée sur un char tiré par deux dragons et sur le suicide de Jason.

... Suite ici [article wikipedia]

Polyeucte

1641

Polyeucte martyr est une tragédie de Pierre Corneille représentée en 1641 au Théâtre du Marais. Elle est inspirée par le martyre de Polyeucte de Mélitène sous le règne de Valérien en 259. C'est l'une de dernières tragédies classiques du XVIIe siècle avec un sujet religieux : Corneille écrit encore Théodore en 1646 et Jean Racine deux autres tragédies, Esther en 1689 et Athalie en 1691, mais ces pièces ne sont pas destinées au public.

Charles Gounod s'inspira de Polyeucte pour un opéra du même nom qui fut donné le 7 octobre 1878. Paul Dukas composa pour la pièce de Corneille une Ouverture, créée en 1892.

... Suite ici [article wikipedia]

Sertorius

1662

Sertorius est une pièce de théâtre tragique en cinq actes et en vers du dramaturge Pierre Corneille, créée pour le Théâtre du Marais de Paris le 25 février 1662 puis publiée en juillet de la même année.

« On a peine à haïr ce qu'on a bien aimé Et le feu mal éteint est bientôt rallumé »
(Acte I, scène 3)

... Suite ici [article wikipedia]