Fiche d'auteur et citations de: Joachim du Bellay


Joachim du Bellay Retour aux auteurs

Né(e) le 1522

Mort(e) le 01/01/1560

Pays: France

Photo

Joachim Du Bellay[1] est un poète français né vers 1522 à Liré en Anjou et mort le 1er janvier 1560 à Paris. Sa rencontre avec Pierre de Ronsard fut à l'origine de la formation de la Pléiade, groupe de poètes pour lequel Du Bellay rédigea un manifeste, la Défense et illustration de la langue française. Son œuvre la plus célèbre, Les Regrets, est un recueil de sonnets d'inspiration élégiaque et satirique, écrit à l'occasion de son voyage à Rome de 1553 à 1557.

En 1522 Joachim Du Bellay naît à Liré village d'Anjou. Fils de Jean Du Bellay, seigneur de Gonnord, et de Renée Chabot originaire de Liré[2], il appartient à la branche aînée des Du Bellay. Ses parents meurent en 1532 quand il a 10 ans. De santé fragile[3], il est élevé par son frère aîné qui le néglige. Vers 1546, il part faire ses études de droit à Poitiers où il rencontre Salmon Macrin[3]. En 1547 il fait la connaissance de Jacques Peletier du Mans et de Pierre de Ronsard. Il rejoint ce-dernier au collège de Coqueret à Paris.

... Suite ici [article wikipedia]


Consulter ses citations


Ses ouvrages référencés en base:

Les regrets

1568

Les Regrets est un recueil de poèmes de Joachim du Bellay (1522-1560), écrit lors de sa résidence à Rome de 1553 à 1557 et publié à son retour en à Paris en janvier 1558 par l'éditeur parisien Fédéric Morel, l'Ancien[1].

Joachim du Bellay, originaire de la région d'Angers et ayant fait ses études à Paris, part en 1553 pour Rome avec son oncle, le cardinal Jean Du Bellay pour lui servir de secrétaire et d'intendant. Après la période de découverte de la « ville éternelle », il se lasse des intrigues de la Curie romaine et commence à souffrir de l'exil de sa patrie. Ces sentiments seront la source d'inspiration des sonnets écrits tout au long de son séjour romain. Il rentre en France en 1557 et fait paraître son recueil chez son ami et éditeur Morel[1].

... Suite ici [article wikipedia]